Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/clemibretagne/www/JDGL2018/config/ecran_securite.php on line 378
Un jeudi soir littéraire - Journal du Goncourt des lycéens
bandeau site
Journal du Goncourt des lycéens Envoyez-nous vos contributions ici :
jdgdl2018@ac-rennes.fr

Un jeudi soir littéraire

samedi 6 octobre 2018Comité de rédaction

Jeudi 20 septembre au Lycée Chateaubriand de Rennes.
Ce jeudi soir, au lycée Chateaubriand notre classe de 2nde2 a organisé une soirée d’ouverture pour présenter et lancer officiellement le prix Goncourt des lycéens 2018.

Beaucoup de choses se sont passées durant ce jeudi soir. Tout d’abord notre proviseur M. JOHANNEL a fait un petit discours. Puis ce fut le tour des élèves de présenter leur point de vue sur cette expérience.
5 élèves de la classe (NINNOG, ASTRID, DORIAN, ANTOINE et NATHAN) ont parlé chacun leur tour devant toute l’assemblée (parents, professeurs, élèves…).
Ensuite nous avons eu la chance de pouvoir parler avec JOEL LESUEUR qui est le Président de l’association Bruit de lire. Il nous a fait prendre conscience de notre chance : « Vous allez vivre une expérience humaine à la fois exigeante et exaltante ». Puis BERNARD LEDOZE et SYLVIE SOREL, le fondateur du Goncourt et la coordinatrice régionale et nationale, ont pris la parole et ont ainsi partagé leur vision avec nous. Les trois garçons qui avaient pris la parole en début de soirée ont pu poser des questions qu’ils avaient préparées dans la journée. « Quel est votre livre préféré ? » a demandé l’un des élèves « Le Club des incorrigibles optimistes, de Jean-Michel Guenassia » nous a confié M. LEDOZE même si le choix fut difficile. Son dernier mot s’est adressé à nous tous : « Foncez ! » nous a-t-il conseillé. Pour clore ce moment, les élèves ont surpris l’assemblée avec trois binômes répartis dans différents endroits de la salle qui ont lu des passages de livres de la sélection (Hôtel Waldheim, Quatre-vingt dix secondes et Maitres et esclaves notamment).
A chaque nouvelle prise de parole, les convives se retournaient cherchant d’où venaient ces voix. Etant moi-même l’une des lectrices, je vous avoue que c’était assez drôle ! C’était un moment à la fois intense et émouvant.
Durant ces 2 prochains mois, une salle dédiée au Goncourt sera mise à notre disposition durant la journée. Nous l’avons décorée, y avons installé les livres et l’avons présentée à nos parents le soir. C’est un lieu convivial et agréable que nous avons déjà adopté et investi.
Cerise sur le gâteau, nous avons eu la surprise, deux jours après cette soirée, de découvrir dans le journal qu’un article à ce sujet était paru avec la photo des 5 élèves qui avaient parlé en début de soirée.

Kéziah