Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/clemibretagne/www/JDGL2017/config/ecran_securite.php on line 378
ça se passe au lycée Clemenceau de Sartène, Corse du Sud - Journal du Goncourt des lycéens
bandeau site
Journal du Goncourt des lycéens Envoyez-nous vos contributions ici :
jdgdl2017@ac-rennes.fr

ça se passe au lycée Clemenceau de Sartène, Corse du Sud

dimanche 1er octobre 2017Comité de rédaction

Chacun organise sa lecture à sa façon. Marcus et Pierre-Olivier nous expliquent, avec beaucoup d’humour, comment ils s’y prennent : déjà trois romans achevés, quelle cadence ! Et puis, il y a la venue de la presse et la préparation des premières rencontres : le lauréat 2012 Jérôme Ferrari et l’Académicien du Goncourt Didier Decoin ! Oui, le lycée Clemenceau est plus qu’engagé et nous serons contents de publier dans nos prochaines éditions leurs expériences.

Bonjour à tous,

Je m’appelle Marcus et mon correcteur Pierre-Olivier se trouve à ma droite.

Quand notre professeur principal nous a présenté le prix Goncourt en nous informant qu’il faudrait certainement lire 15 livres en deux mois… nous nous sommes dit que ça risquait d’être juste, surtout que le roman sous cette forme n’est pas notre littérature préférée (nous préférons les mangas). Au final, pour le moment nous trouvons ça intéressant. Nous lisons régulièrement au CDI de notre établissement (en plus de l’internat et de la cour). Actuellement, j’ai déjà lu deux romans, Nos richesses et Trois jour chez ma Tante et j’attaque le troisième, celui de Désérable, Un Certain M. Piekielny.

Comme, à un moment, la correction c’est lourd, je me suis dit que j’allais reprendre le clavier. En même temps, le prendre toutes les cinq secondes pour corriger un mot, ça devient vite lourd… Mais bref. Donc ! Pour ma part, j’ai commencé Un Certain M. Piekielny, et j’ai eu du mal à le terminer ! Enfin, je l’ai même pas terminé. J’aime beaucoup lire mais celui-là, je n’ai pas accroché. Alors que le début me donnait très envie ! Mais bon, c’est un détail. Donc, comme Marcus, je lis beaucoup, mais surtout chez moi, même si je lis un peu au lycée ! Mais comme je préfère le manga, sans mentir, le Goncourt c’est un vrai challenge…

La presse devrait arriver ce soir (là c’est Marcus qui reprend le clavier …. Si je laisse Pierre-Olivier continuer, on ne l’arrête plus ! ). Vers le coup de 18h, la presse sera là pour le lancement officiel ! Je ne sais pas comment ça va se passer réellement, mais j’ai bien une petite idée, vu la vue sur le golfe qu’on a de notre cour de lycée, je suppose qu’une partie de l’événement se passera dehors puis nous partirons sûrement nous installer au le CDI pour ce premier événement.
Le 20 octobre nous rencontrerons Jerôme Ferrari, Goncourt 2012 ! et le 23 ( pendant les vacances …) nous rencontrons Didier Decoin qui vient jusqu’à notre petit Lycée de Sartène ! On est vraiment chanceux !

Salut à tous les camarades engagés dans le Prix !

Marcus Delclos et Pierre-Olivier Forto 1L Lycée Clemenceau de Sartène, 28/09/2017