Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/clemibretagne/www/JDGL2017/config/ecran_securite.php on line 378
Critique de Summer de Monica Sabolo - Journal du Goncourt des lycéens
bandeau site
Journal du Goncourt des lycéens Envoyez-nous vos contributions ici :
jdgdl2017@ac-rennes.fr

Critique de Summer de Monica Sabolo

vendredi 29 septembre 2017Comité de rédaction

Et si on s’intéressait à la critique de Summer de Monica Sabolo, par Julie Durtette du lycée Léonard de Vinci ? En tout cas nous ça nous plait !

Summer de Monica Sabolo

Ce roman fictif a été écrit par Monica Sabolo et publié en 2017. Le livre parle d’un homme qui a perdu sa sœur Summer lorsqu’il était adolescent. L’histoire se déroule vingt-quatre ans plus tard et à l’aide de son psychologue, il se remémore peu à peu sa vie d’avant avec Summer.

Monica Sabolo est une écrivaine française qui a remporté le Prix de flore en 2013 avec Tout cela n’a rien à voir avec moi et le Grand Prix de la société des Gens de Lettres en 2015 avec Crans-Montana.

En ce qui me concerne, je trouve que cette histoire est assez intéressante dans le sens où la disparition de la sœur du narrateur est un mystère. En effet, Summer était une jeune femme de dix-neuf ans heureuse et qui avait tout pour elle. Et, lors d’un cache-cache, elle s’est évaporée. Personne ne la retrouvera ; ni ses parents, ni même la police.

Cependant, n’ayant pas beaucoup de dialogue, j’ai trouvé l’histoire assez plate comme si toute trace de vie avait disparu en lui et qu’il ne vivait pas. De plus, le personnage principal/ le narrateur idolâtre sa sœur comme si elle était parfaite. Or, au fil du roman, j’ai pu constater que c’était l’inverse ; elle est un mauvais exemple pour son frère. Par ailleurs, il était difficile pour moi de suivre l’histoire car j’étais, pratiquement à chaque fois, perdue entre les événements du passé et les événements du présent.

Néanmoins, j’ai adoré la fin car le roman a dérivé en enquête pour retrouver Summer. Cependant, je ne divulguerai pas les passages pour une meilleure lecture.
Quant au style de Madame Sabolo, c’est un style simple, c’est-à-dire que l’on comprend directement le sens des phrases.

Julie Durtette
1èreL
Lycée Léonard de Vinci, Tremblay-en-France.