Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/clemibretagne/www/JDGL2017/config/ecran_securite.php on line 378
LA DISPARITION un roman passionnant qu’on ne peut pas lâcher - Journal du Goncourt des lycéens
bandeau site
Journal du Goncourt des lycéens Envoyez-nous vos contributions ici :
jdgdl2017@ac-rennes.fr

LA DISPARITION un roman passionnant qu’on ne peut pas lâcher

lundi 13 novembre 2017Comité de rédaction

La disparition de Joseph Mengele est pour Tom du lycée Jules Ferry un roman passionnant qu’on ne peut pas lâcher.

A la fin de la seconde guerre mondiale, le docteur Josef Mengele, médecin chef du camp d’extermination d’Auschwitz, prend la fuite d’abord dans l’Allemagne en libération, puis réussit à quitter le territoire allemand pour l’Amérique du Sud. Olivier Guez nous raconte la fuite de « l’ange de la mort », à travers d’abord l’Argentine, puis le Paraguay et le Brésil. Traqué par la communauté internationale et par les agents israéliens du Mossad, la vie de Mengele tourne vite au cauchemar : paranoïaque, son stress lui ronge les organes et le rend de plus en plus malade de jour en jour. Nous suivons donc l’homme le plus recherché de cette époque jusqu’à sa mort sur une plage du Brésil en 1979.

Je conseille vivement ce roman à tous les lecteurs quel que soit leur niveau de lecture, car l’auteur a réussi à écrire un roman passionnant, que l’on ne peut pas lâcher. En effet, Olivier Guez a réalisé un travail d’historien exceptionnel, son livre est doté d’une immense quantité de détails et d’informations historiques qui rendent le livre très intéressant.

Quant au style, ce roman est écrit d’une telle façon qu’au fil des pages on s’identifie au personnage, on se sent traqué en même temps que Mengele. C’est là que l’on voit toute l’étendue du talent d’Olivier Guez, qui a parfaitement su écrire un roman historique d’une telle qualité, tout en romançant avec brio la fuite d’un personnage aussi diabolique.

Tom Chaurand