Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/clemibretagne/www/JDGL2018/config/ecran_securite.php on line 378
Le plaisir de lire retrouvé - Journal du Goncourt des lycéens 2018
bandeau site
Journal du Goncourt des lycéens 2018 Envoyez-nous vos contributions ici :
jdgdl2018@ac-rennes.fr

Le plaisir de lire retrouvé

mardi 16 octobre 2018Comité de rédaction

Maëlle du lycée Bergson a retrouvé le plaisir de lire avec le roman de Tobie Nathan L’Évangile selon Youri.

Elie est un ethnopsychiatre désabusé qui un jour fait la rencontre d’un jeune migrant roumain, nommé Youri. Il est intrigué, cet enfant est enveloppé de mystère. En effet, Youri semble doté d’étranges dons, comme un Dieu.
Pour son roman, Tobie Nathan a mené une réflexion sur ce qu’il se passerait si Dieu apparaissait en plein Paris. Il utilise un personnage vieillissant et simple mais qui a besoin de l’apparition de ce jeune Youri pour changer sa vie.
Cela faisait longtemps que j’avais perdu le plaisir de la lecture, à force de lire des livres parce que je le devais et de ne jamais pouvoir choisir mes lectures. C’est donc avec une grande réticence que je me suis lancée dans ce roman. J’ai ouvert ce livre attirée par la couverture. Dès la première phrase j’ai été happée par cet étrange roman, au sujet si original. J’ai été agréablement surprise, moi qui m’attendais à un livre ennuyeux.
Ce roman est un pur trésor. L’écriture est magnifique, poétique et claire. J’ai passé de longues heures à tourner les pages sans pouvoir m’arrêter et regrettant de voir arriver la fin. Cela faisait tellement longtemps que je n’avais pas pris un tel plaisir dans une lecture, j’étais captivée. Chaque personnage a son histoire, son caractère propre. J’admire les auteurs avec qui n’importe quel sujet devient captivant. Eux seuls peuvent prétendre à la qualité d’auteur. Tobie Nathan a su écrire un tel roman.
Si vous avez une seule hésitation à le lire, ne doutez plus et lancez-vous !

Article inspiré de la critique de Maëlle