Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/clemibretagne/www/JDGL2017/config/ecran_securite.php on line 378
Présentation d’UN CERTAIN MONSIEUR PIEKIELNY par le lycée de Haute (...) - Journal du Goncourt des lycéens
bandeau site
Journal du Goncourt des lycéens Envoyez-nous vos contributions ici :
jdgdl2017@ac-rennes.fr

Présentation d’UN CERTAIN MONSIEUR PIEKIELNY par le lycée de Haute Auvergne

lundi 9 octobre 2017Comité de rédaction

Mais qui est ce monsieur Piekielny ?
Claire, du Lycée de Saint Flour nous présente le roman Un certain Monsieur Piekielny.
Alors ? Qui est il ?

Un roman autobiographique de Romain Gary, La promesse de l’aube, tel est le point de départ d’Un certain M. Piekielny.
A Vilnius, au n° 16 de la rue Grande-Pohulanka, vivait un certain Monsieur Piekielny, un homme brièvement évoqué, dont on ne sait rien, sauf qu’il souhaite qu’on se souvienne de lui et fait promettre au petit Roman Kacew (Romain Gary) de mentionner son nom aux grands hommes qu’il rencontrera un jour.
Mais qui est-il ? A-t-il véritablement existé ou n’est-il que le fruit de l’imagination de Gary ? Désérable part à la recherche de Monsieur Piekielny, à partir de rien, d’aucune preuve de son existence. Et plus Désérable avance, plus l’enquête recule, réalité et fiction se mélangent, on ne distingue plus le vrai de l’imaginaire, les hypothèses se confondent, se heurtent, s’emmêlent. Allers-retours vertigineux entre la vie de Désérable, de Gary et celle qu’aurait pu mener Piekielny.
Ce roman est rythmé par un doux mystère, une simple silhouette, une ombre bancale, un fantôme, un personnage principal qui nous échappe et dont on veut venir à bout. Un thème original qui nous transporte, on rentre facilement dans l’histoire, on se retrouve dans la cour de l’immeuble à Vilnius à observer cet homme, cette âme noyée dans le temps, ce certain Monsieur Piekielny qui nous aura appris qu’on ne retrouve jamais ceux qui se perdent dans le temps, et qu’on ne veut jamais rattraper la vérité.

Claire