Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/clemibretagne/www/JDGL2017/config/ecran_securite.php on line 378
NOS VIES Par le lycée de Haute Auvergne de Saint-Flour - Journal du Goncourt des lycéens
bandeau site
Journal du Goncourt des lycéens Envoyez-nous vos contributions ici :
jdgdl2017@ac-rennes.fr

NOS VIES Par le lycée de Haute Auvergne de Saint-Flour

lundi 9 octobre 2017Comité de rédaction

Juliette du Lycée de Saint-Flour, nous présente Nos vies de Marie-Hélène Lafon, histoire d’une retraitée inventant la vie des gens qu’elle croise au Franprix du 12ème arrondissement de Paris ...

Jeanne Santoire, retraitée, fait ses courses au Franprix deux fois par semaine dans le 12eme arrondissement de Paris. Là, elle observe les gens et leur invente des vies : Gordana est caissière, elle a un prénom rogue, une grosse poitrine, un pied bot qui la complexe et sans doute un enfant laissé au pays avec la grand-mère. Horacio Fortunato, la quarantaine, est lui aussi un fidèle du Franprix et de Gordana à laquelle il ne semble pas insensible.
Les deux personnages prennent vie et finissent par devenir aussi réels que Jeanne elle-même qui nous raconte dans le même temps sa propre vie, ses amours, ses désillusions.
Marie Hélène Lafon nous conte l’histoire de Jeanne qui elle-même nous narre celle de Gordana et d’Horacio et procède ainsi à une mise en abîme.
Avec des mots simples, sensibles, parfois drôles, et des phrases longues et travaillées, l’auteure décrit des solitudes urbaines contrairement à ses autres romans qui se déroulent dans le monde rural : le Cantal. Elle peint les petites vies de petites gens, teintées de mélancolie.
Le lecteur s’attache plus particulièrement au personnage de Jeanne pour qui il entrevoit peut-être un espoir de rencontre amoureuse à la fin du roman.

Juliette