Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/clemibretagne/www/JDGL2017/config/ecran_securite.php on line 378
UN LOUP POUR L’HOMME Par le lycée marseillais de Cours-Bastide - Journal du Goncourt des lycéens
bandeau site
Journal du Goncourt des lycéens Envoyez-nous vos contributions ici :
jdgdl2017@ac-rennes.fr

UN LOUP POUR L’HOMME Par le lycée marseillais de Cours-Bastide

lundi 9 octobre 2017Comité de rédaction

Voici une critique du roman Un loup pour l’homme fait par Clara du lycée Cours-Bastide de Marseille
Bonne lecture !

Un Loup pour l’homme, Brigitte Giraud

Antoine est un appelé. Il laisse derrière lui Lila, sa femme qui a appris sa grossesse avant son départ. Antoine, ne souhaitant pas participer activement aux atrocités de la guerre devient infirmier, et rencontre Oscar un soldat amputé. L’infirmier trouve en lui une vraie raison à sa mission. « C’est une révélation, il ne s’y attendait pas. Il ne pourra jamais le reconnaitre vraiment. Depuis qu’il s’occupe de l’amputé, il se lève sans problème le matin, il a mal dans le dos à cause du matelas, il a l’estomac qui brûle à cause du café qu’il faut avaler en moins de cinq minutes, mais ce n’est rien, il sait qu’Oscar l’attend, même s’il demeure silencieux. Il est comme aimanté. »
Ce roman dépeint la Guerre d’Algérie sous un angle très intéressant. En effet, c’est à travers l’histoire de trois personnages, que l’auteur décrit différents impacts de la guerre sur eux durant ce conflit.
C’est avec un récit très réaliste et efficace que Brigitte Giraud rentre dans l’histoire et s’attache aux personnages en nous révélant les atrocités de la guerre et l’atmosphère.
Certaines scènes marquantes comme l’accouchement de Lila, sont rendues hors du commun grâce aux très justes métaphores et au choix quasi-parfait de chacun des mots : « Puis elle prend contre elle le nouveau-né qu’on pose sur son ventre. Et le feu s’arrête. » 
Cependant, j’ai trouvé que l’intrigue autour du personnage d’Oscar n’était pas si prenante, un peu longue et redondante par moment, même si le dénouement m’a agréablement surprise. Je recommande donc ce livre.

Clara G.